Ce site héberge une bibliothèque virtuelle de documents relatif à la pollution lumineuse et les sujets connexes.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


menu_definitions

Définitions générales

Généralités

ASCEN_Comprendre_la_pollution_lumineuse


Quand on parle de pollution, on pense immédiatement aux déchets, à la pollution de l’air ou de l’eau, voire à la pollution sonore. Par contre il existe une forme de pollution beaucoup moins connue : la « pollution lumineuse ». Les éclairages extérieurs, mal utilisés et/ou mal adaptés, envoient une quantité importante de lumière dans l'atmosphère en produisant des halos lumineux au-dessus des routes et des agglomérations. Ces halos sont une des forme de pollution lumineuse qui avec l’éblouissement, la lumière intrusive et les excès d’éclairage a des impacts sur l’être humain, la faune, la flore et participe à un gaspillage d’énergie (30 à 50% du flux lumineux est dirigé vers le ciel, le plus souvent toute la nuit, même là où ce n’est guère nécessaire). Il existe pourtant des solutions qui permettent de réduire la pollution lumineuse, sans porter atteinte à la sécurité, en respectant l’environnement, tout en consommant moins d’électricité donc en produisant moins de CO2 et moins d’effet de serre.
ascen_comprendre_la_pollution_lumineuse.pdf

Évaluation de la pollution lumineuse

Aubé - Light Pollution Models - 2006 - 2pg


Major improvements have been made to light pollution modeling and detection capabilities for a heterogeneous environment. These innovations give rise to new applications such as the development of a method for remotely sensing aerosols at night and the assessment of night sky quality for present and future astronomical sites. Other possibilities include the implementation of new tools to perform intelligent design of low-light-pollution lighting devices and the optimization of lighting conversion scenarios in order to reduce light pollution for a specific site and/or a given application.
aube_-_light_pollution_models_-_2006_-_2pg.pdf

C&E septembre 2011 - Mesure PL avec hélico - 2pg


Pour lutter contre le gaspillage d'électricité, la ville de Suresnes, en région parisienne, a fait cartographier l'ensemble de son parc lumineux par un hélicoptère.
c_e_septembre_2011_-_mesure_pl_avec_helico_-_2pg.pdf

Cinzano-Falchi-Elvidge - Premier Atlas Mondial de la clarté artificielle - 2001 - 25pg


Nous présentons le premier Atlas Mondial de la clarté articielle du ciel nocturne, au zénith, convertie au niveau de la mer. Basé sur les données étalonnées du rayonnement prises à haute résolution par le satellite DMSP et sur la modélisation précise de la propagation de la lumière dans l'atmosphère, il fournit une représentation presque mondiale de la façon dont l'humanité est en train de s'envelopper dans un brouillard lumineux. En comparant l'Atlas avec la base de données de la densité de population du Ministère de l'Énergie Américain (“U.S. Department of Energy = DOE”) nous avons déterminé la fraction de la population vivant sous un ciel d'une certaine clarté. Environ deux tiers de la population mondiale et 99% de la population des État-Unis (hors Alaska et Hawaï) et de l'Union Européenne vivent dans des régions où le ciel nocturne dépasse le seuil xé pour le statut de ciel pollué. En considérant une acuité visuelle moyenne, environ un cinquième de la population mondiale, plus des deux tiers de la population des État-Unis et plus de la moitié de la population de l'Union Européenne ont déja perdu la visibilité à l'œil nu de la Voie Lactée. Enn, environ un dixième de la population mondiale, plus de 40% de la population des États-Unis et un sixième de la population de l'Union Européenne voient les cieux sans que leurs yeux aient besoin de s'adapter à la vision nocturne à cause de la clarté du ciel.
cinzano-falchi-elvidge_-_premier_atlas_mondial_de_la_clarte_artificielle_-_2001_-_25pg.pdf

Graf-Mikulasek - A Simple Scale to Determine the Level of Light Pollution - 2009 - 33pg


The research team from Department of General Electrical Engineering of Faculty of Electrical Engineering and Computer Science of VSB-Technical university in Ostrava has developed and created a device which enables practically continuous measuring of the luminous flux which comes from so called upper half-space during the nautical night (a period when the centre of the sun disk is deeper than 12°under the horizon).
graf-mikulasek_-_a_simple_scale_to_determine_the_level_of_light_pollution_-_2009_-_33pg.pdf

Kollath - Dark Sky Monitoring in Hungary - 2009 - 37pg


Zselic Landscape Protection Area / Hortobágy National Park / Ligh Pollution at Piszkés-tető
kollath_-_dark_sky_monitoring_in_hungary_-_2009_-_37pg.pdf

Rodrigue-Demers - Empreintes lumineuses nocturnes - 12pg


Cette recherche présente une méthode simple pour mesurer, analyser, représenter et comprendre la complexité des systèmes de lumière urbaine dans les grands espaces. Elle démontre les avantages d’un code simplifié de repérage et de représentation des ambiances lumineuses, appelé ici« empreinte lumineuse nocturne », pour l’intégrer dans l’analyse et la création des paysages, architectures et places publiques vécues la nuit. La recherche propose un outil d’analyse de la lumière urbaine à partir d’une technique photographique basée sur l’idée de mouvement afin de créer ces « empreintes lumineuses nocturnes». Celles-ci permettent de vérifier les conditions critiques des éclairages existants et d’améliorer les propositions de design étudiées.
rodrigue-demers_-_empreintes_lumineuses_nocturnes_-_12pg.pdf

LIGHT POLLUTION: Definition, legislation, measurement, modeling and environmental effects


The use of artificial electric lighting has increased rapidly over the last hundred years both in daytime and nighttime use allowing humans to adapt to 24 hour active society. However, the increase in the use of exterior lighting during nighttime has produced undesirable side effects known as “light pollution”. The term “light pollution” has been in use for a number of years, but in most circumstances it has referred to the degradation of human views of the night sky (hiding stars). In addition to this, artificial night lighting can have adverse effects on wildlife as well as to humans. Light signal at wrong biological time can interfere with the normal behavior of both plants and animals. In this work, the basics of the concept of “light pollution” are reviewed. Chapter 2 focuses on the basic characteristics of human vision, photometric (visible light) and astronomic units, light sources and luminaires. This is followed by the further definition of light pollution in chapter 3 including the legislation trying to regulate the amount of exterior lighting. Chapter 4 and chapter 5 review briefly the measurement and modeling methods used with light pollution. Chapter 6 then reviews the physiological effects of artificial night lighting to plants, animals and humans. The main goal of this work is to give a comprehensive review of the different aspects related to light avoiding too detailed review.
tech_-_teikari_lightpollution.pdf

menu_definitions.txt · Dernière modification: 2014/07/06 18:10 par admin